Un thermopolium

 

© photo Patricia Carles

Ces établissements correspondaient à nos cafés ou à nos auberges.

"L'auberge était une construction modeste, une baraque en bois et en briques à un étage. Au-dessus de la porte, figurait un âne rouge en mosaïque. A la devanture, derrière un comptoir, étaient alignées des amphores et des clients consommaient debout, au gobelet, servis par un gros homme à la chevelure brune, longue et frisée. Le prix des consommations était indiqué sur une pancarte à côté : « Pour un as, tu as du vin, pour 2 as, tu en boiras du meilleur, pour 4 as, tu boiras du falerne."