César

 

© photo Louvre.edu

Jules César est né le 12 juillet de l'an 100 av J.C à Rome. Issu d'une famille patricienne, il se concilie pourtant la plèbe et devient le chef du parti des populares.

Au début du roman, Jules Cesar est consul et grand pontife, responsable de la religion. Il a franchi auparavant toutes les étapes du cursus honorum, questeur en 69, édile en 66 et préteur en 63.
Il se lie à Crassus et à Pompée par un traité secret, le triumvirat.

"César avait confié, il y a quelque temps de cela, un document ultrasecret à la garde de Licinia. Il était, en effet, courant que les vestales se voient remettre, en se faisant payer fort cher, les testaments des grands personnages, des traités et toutes sortes d'actes publics ou privés. Sous leur protection, ils devenaient sacrés et aucun voleur ne se serait risqué à les prendre... Clodius regarda son cousin dans les yeux.

— Il s'agit du triumvirat, « le monstre à trois têtes », comme ils disent. Tu en as entendu parler, j'imagine ?"

Il sera assassiné par son fils adoptif Brutus le 15 mars de l'an 44 av J.C en plein sénat.