Maison à Pompéi

 

© photo Patricia Carles

On voit ici les ruines d'un atrium, la partie de la maison ouverte aux hôtes, aux clients et aux visiteurs. On pénétrait là à partir du vestibule. La pièce était à demi protégée par un toit. Une ouverture pratiquée sur le toit (compluvium) permettait à l'eau de pluie de remplir le bassin (impluvium), élément central de l'atrium. Un autel domestique (lararium ou laraire) occupait un angle de l'atrium. Autour de l'atrium se trouvaient le tablinum ou bureau, la salle à manger ou triclinium, des chambres à coucher (cubicula) et diverses pièces.

" [...] l'atrium, pièce à ciel ouvert autour d'un bassin, servait d'entrée dans les maisons romaines. Traditionnellement, dans ce lieu de réception et d'apparat, les propriétaires plaçaient des éléments de décoration reflétant leurs penchants et leurs goûts, et Flaminia n'y avait pas manqué. L'atrium abritait neuf statues aux effigies des muses, les deux premières, qui accueillaient le visiteur juste à son arrivée, étant Thalie et Melpomène, celles de la comédie et de la tragédie, qui rappelaient la grande passion de sa vie."